Wimbledon sous la pluie (par Dominique Monami)

0
604

Wimbledon ne serait pas Wimbledon sans la pluie.Lors de mes 10 participations au tournoi, il n’y a pas eu une année sans pluie. En 1997, tous les records ont été battus : je devais jouer mon premier tour face à Mary Pierce le mardi. Il avait commencé normalement mais, très vite, il avait été interrompu par la pluie et je l’ai finalement terminé le… samedi!!! C’était un véritable cauchemar car chaque jour, notre match était programmé mais à chaque fois, il était ensuite annulé. Nous étions en stand-by, nous nous échauffions 20 min sur les courts intérieurs sur tapis qui se situaient en face du complexe. Le seul avantage que j’avais était le fait que j’avais loué un appartement dans le village à 15 minutes à pieds de Wimbledon. Cela me permettait d’être au calme au lieu de rester dans le player lounge bourré de monde et surtout hyper bruyant.

Ce qui est bien à Wimbledon, c’est que vous savez s’il va pleuvoir ou pas assez rapidement. Ils ont en effet un système chiffré de 1 à 4 sur les terrains. Plus le chiffre est élevé, plus les chances de pluies sont grandes. Le 4 signifie « pluie » et veut dire qu’il est grand temps de recouvrir le terrain. Si vous jouez votre match à ce moment-là, vous avez intérêt à vous dépêcher de sortir du terrain sinon, vous vous retrouvez sous la bâche car dans les 2 minutes qui suivent, tout est recouvert! Je pense, non, je suis certaine, que c’est tournoi du Grand Chelem qui donne le plus de retransmissions de matches joués dans le passé. Ce qu’il faut savoir également c’est qu’à Wimbledon, on ne joue pas le dimanche intermédiaire car c’est un jour de repos. Si la pluie a retardé la programmation, ils font parfois jouer les matches de jour-là mais c’est extrêmement rare.

Wimbledon, c’est aussi la tenue blanche de rigueur. J’en avais déjà touché un mot la semaine dernière mais j’aimerais y revenir quelques instants. Même aux entrainements, vous êtes obligés de jouer en blanc. Les entrainements et les échauffements se font sur le site d’Aorangi Park, situé dans le complexe de Wimbledon à l’arrière du court n°1. Vous n’avez pas accès aux terrains de matches à l’exception d’une demi-heure par personne si vous n’êtes pas tête de série et une heure si vous l’êtes. Je ne parle pas d’une demi-heure par jour mais bien dans la totalité du tournoi, ce qui est un peu logique vu le nombre de joueurs mais, aussi et surtout, parce qu’il faut protéger l’herbe fragile avant le début du tournoi.

Lire la suite ici.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY