Wickmayer, Flipkens et Goffin en piste

3
750
epa06170521 Yanina Wickmayer of Belgium hits a return to Lesia Tsurenko of Ukraine on the second day of the US Open Tennis Championships at the USTA National Tennis Center in Flushing Meadows, New York, USA, 29 August 2017. The US Open runs through September 10. EPA-EFE/RAY STUBBLEBINE

Flipkens, Goffin poursuivent, Darcis passe à travers mais devait évidemment jouer ce match! Trois Belges ce jeudi.

Avant de commenter les victoires de Goffin et Flipkens, je voudrais me positionner sur la défaite de Steve Darcis. D’aucuns s’étonnent de la sévérité du score et il est vrai qu’être battu 6-1 6-2 6-0 est particulièrement sévère, surtout contre le 73e mondial.

Il arrive cependant qu’un joueur passe complètement à travers un match, c’est ce qui s’est produit hier à New York pour le Liégeois. Lequel le reconnaissait d’ailleurs sans mal. Voilà ce qu’il disait après sa défaite (à lire dans la DH): « Je n’ai pas fait un bon match, j’étais un peu lent. Lui, n’a pas raté une seule balle. Je n’avais plus de solution. Je n’avais pas de sensation. J’ai fait un mauvais match mais comme j’en ai déjà fait par le passé. C’est vrai que prendre une branlée comme cela face à un joueur qui n’est pas du top fait un peu douter mais je sais que mon jeu peut revenir très vite. Physiquement, je me sens très bien, même si cela ne s’est pas vu aujourd’hui. »

Voilà, Steve a raté son match. C’est dommage, mais c’est ainsi.

J’ai lu pas mal de critiques sur cette défaite, les plus incroyables étant celles qui avancent que pour jouer comme cela, Steve aurait mieux fait de laisser sa place à un jeune au lieu de venir chercher son chèque.

Il n’y a rien qui m’énerve plus que cela et je m’en explique.

Un, oui, je suis le premier à dire que le règlement devrait être amélioré et ne pas permettre à un joueur qui n’est PAS en état physique de venir juste chercher le chèque. Il y a ainsi régulièrement des joueurs qui ne jouent que quelques jeux ou qu’un set avant de jeter l’éponge. C’est un fait, le règlement doit être amélioré, mais.

Mais.

Deux, comment savoir qu’un joueur n’est pas au point? En lui faisant passer une visite médicale? Pourquoi pas? mais cela semble très compliqué à mettre en place même si dans certains sports c’est le cas.

Trois, un joueur comme Steve, qui revient de blessure doit absolument jouer des matches pour retrouver le rythme. Même s’il n’était pas à 100% physiquement (ce qui selon Steve n’était pas le cas lors de ce match), il aurait eu raison de venir à New York histoire d’améliorer sa condition et, surtout, de revenir dans le rythme. On voit avec David Goffin qu’il faut du temps pour le retrouver. Depuis son abandon face à Ferrer à Wimbledon, Steve n’avait joué que deux matches, ce qui peut expliquer, entre autres, qu’il soit passé à côté de ce duel face à Pella. Et ce n’est qu’en jouant des compétitions que l’on peut retrouver rythme et confiance, le tennis à l’entraînement n’a rien à voir, même s’il est forcément indispensable de s’entraîner.

Quatre, si les joueurs du Top sont richissimes et peuvent faire l’impasse sur un chèque de 43.313 dollars, ce n’est pas le cas des joueurs qui sont moins bien classés et, surtout, des joueurs qui ont connu des mois et des années de galère pendant lesquels ils ne touchaient pas d’argent. Donc, même s’ils ne sont pas à 100%, peut-on leur reprocher de venir chercher 43.313 dollars? Moi, j’irais même en nageant pour traverser l’Atlantique 😉

Cinq, si Steve avait déclaré forfait, ce n’ets pas forcément un jeune qui aurait pris sa place mais un lucky loser.

Mais je re-précise que le règlement devrait être modifié pour éviter, non pas des matches comme celui de Steve, mais bien que des joueurs abandonnent après deux ou trois jeux.

Je passe au match de David Goffin qui a un peu peiné face à Julien Benneteau. Le Français est entré très très très lentement dans la rencontre, laissant Goffin filer à 4-0. Puis, Benneteau a équilibré les échanges, revenant au score mais perdant tout de même le premier set avant de ravir le deuxième.

Une deuxième manche assez mauvaise de David, il faut bien le dire, très imprécis sur les appuis et sur le très petit jeu de jambes.

Mais il n’y a pas eu péril en la demeure liégeoise, Goffin s’imposant sans trop de difficulté dans les troisième et quatrième manches.

Il est encore loin du niveau et de la confiance qui étaient siens avant Roland Garros mais chaque match le fait avancer. Et il faudra sans doute une grosse victoire face à un gros joueur pour le remettre complètement sur pied. Cela arrivera fatalement un jour, mais personne ne sait quand ce sera.

Il sera d’ailleurs très intéressant de le voir ce soir face à Pella, j’y reviens.

Coup de chapeau maintenant à Kirsten Flipkens qui s’est jouée de Madison Brengle, 80e mondiale. Kirsten qui poursuit donc sur sa lancée de New Haven où elle était sortie des qualifs avant d’aller en quarts.

Avant de vous présenter les matches du jour, quelques mots sur la Coupe Davis.

Nick Kyrgios, touché au bras, a ainsi été battu par son compatriote John Millman. Mais pas question d’imaginer une absence du bouillant Australien dans trois semaines à Bruxelles. Il l’a dit après son match: « ma priorité, c’est la Coupe Davis » (DH)

Ce qui veut dire que sauf réel problème médical, il sera là, et bien là.

Qu’ont fait les autres Australiens?

Millmann a forcément gagné.

Kokkinakis a perdu en 5 sets face à Tipsarevic.

Sorti des qualifs, John Smith a été battu en quatre sets par Fabbiano. Fabbiano qui a aussi battu Jordan Thompson au deuxième tour (Thompson qui avait battu Sock au premier tour, merci Eva).

Tomic a été sorti d’entrée par le solide Gilles Muller, en quatre sets.

De Minaur a été sorti d’entrée par Dominic Thiem en trois sets secs.

Autrement dit, il reste un seul Australien (Milmann) en simple.

Ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle puisqu’ils pourront se préparer longtemps sur terre battue.

Il reste également un seul Belge côté masculin, David Goffin.

Qui jouera donc contre Pella ce soir en troisième match.

Il s’agira du deuxième duel entre Goffin et Pella, David s’étant imposé en trois sets à Indian Wells l’an dernier.

Après Wimbledon, l’Argentin a mixé le dur et la terre battue, se montrant assez efficace sur cette dernière. Il s’agira a priori d’un gros match qui se jouera surtout du fond avec de longs échanges. Ce qui n’est pas trop pour me déplaire car cela pourrait permettre à David de retrouver du rythme.

Je pense qu’il peut s’en sortir en quatre sets.

En fonction des matches qui précèdent, je ferai ou non un direct commenté, je vous préviens.

Kirsten Flipkens va pour sa part jouer pour la sixième fois face à Elena Vesnina qui mène 4-1. La 17eme mondiale sera favorite mais rien n’est impossible.

Deuxième tour particulier pour Yanina Wickmayer qui va rencontrer Kaia Kanepi qui, à 32 ans, n’est plus que 418eme mondiale mais elle a été Top 20 et a été absente des courts pendant un an de juin 2016 à juin 2017, elle bénéficie donc d’un classement protégé qui lui a permis d’entrer dans les qualifs. Qualifs dont elle est sortie avant de battre Francesca Schiavone au premier tour.

C’est plutôt un bon deuxième tour et Yanina a une très belle chance de passer au troisième.

Je mise donc sur un deux sur trois, en espérant bien entendu un trois sur trois.

 

3 COMMENTS

  1. Les messages désobligeant de certains à des joueurs sont visiblement courants et proviennent souvent d’une frustration liée à des paris. Les joueurs doivent se taper ce genre de réactions impulsives, en plus de devoir digérer une défaite douloureuse. Je comprends leur réaction. Et sur le fait de « prendre son chèque »(ce qui n’etait pas le cas de Steve selon moi), moi je n’ai pas de problème avec cela ; ils se battent toute l’année comme des chiens pour rester dans le top 100, parfois dans des conditions difficiles; ils voyagent 9 mois par an, souvent dans leur famille; les 30000 € des premiers tours de grands chelems sont une garantie que leurs frais, payés souvent par eux rappelons le, seront amortis pour la saison. Ils y ont droit. Des joueurs comme Steve ne sont pas des millionnaires , souvenons nous en. Je trouve que les polémiques récentes qu’on a vues à Wimbledon sur les abandons ou les joueurs qui balancent sont exagérées.

  2. Petite précision: Fabbiano a battu Thompson au deuxième tour (et non au deuxième tour des qualifs)… Thompson qui, au premier tour avait encore une fois battu Jack Sock , comme en Coupe Davis…

    Allez les Belges – à New York et à Bruxelles!

LEAVE A REPLY