US Open: un Goffin – Darcis au deuxième tour est envisageable!

0
1255
epa04941037 Steve Darcis (bottom) and David Goffin (up) of Belgium celebrate after winning the Davis Cup World Group semi final tie between Belgium and Argentina in Brussels, Belgium, 20 September 2015. EPA/OLIVIER HOSLET

Tirage correct dans l’ensemble pour les Belges. Bemelmans et Van Uytvanck jouent ce lundi

Avant d’en venir à l’US Open, un petit mot des résultats dans les tournois dits mineurs.

Au 15.000 de la Province de Liège, on notera la très belle quatrième victoire d’affilée de Julien Cagnina qui s’est imposé en finale face à Clément Geens. On soulignera aussi la remarquable organisation, saluée par les joueurs, et les très nombreux spectateurs qui se sont rendus au Lambermont.

A Wanfercée Baulet, Margaux Bovy a réussi un beau parcours se hissant en demi-finale alors que Marie Benoît a quant à elle été en finale à Vrnjacka Banja.

Quant à Elise Mertens, elle s’est arrêtée en demi-finale du tournoi de New Haven où elle s’est inclinée 6-1 6-3 face à Cibulkova. Défaite également en demi-finale du double mais une nouvelle très belle semaine pour la première joueuse belge.

J’en viens maintenant à l’US Open. Il n’y aura finalement « que » 7 Belges dans les tableaux finals puisque Joris De Loore a été éliminé 6-3 6-3 au dernier tour des qualifs par Menendez Maceiras. Pour rappel, le record de Belges dans un Grand Chelem reste à 9, voir ici. 

Côté masculin, on pourrait avoir un duel belge au deuxième tour, à la condition que David Goffin et Steve Darcis parviennent à passer respectivement Julien Benneteau et Guido Pella.

107e mondial, le Français n’est jamais facile à négocier mais si David parvient à gérer son impatience et son envie de bien faire un peu trop vite, il devrait passer l’écueil. A noter que Benneteau a abandonné cette semaine lors de son huitièmes de finale à Winston Salem en raison d’une blessure au coude.

73e mondial, Guido Pella est un terrien qui vient d’ailleurs d’enchaîner une victoire au Challenger de Floridablanca et un quart à celui de Santo Dominguo. Mais bon, il sait aussi jouer sur dur et a par exemple battu Mischa Zverev au deuxième tour à Washington.

Pella et Darcis se sont déjà rencontrés, en Grand Chelem, l’Argentin s’étant imposé en 5 sets au premier tour de l’Australian Open 2016. Steve avait mené deux sets zéro.

Si Steve est physiquement prêt, il s’agira d’un match équilibré.

Le troisième Belge du tableau, Ruben Bemelmans, est quant à lui tombé sur un gros morceau en la personne du Français Lucas Pouille. 20e mondial, le Français est cependant très loin de son meilleur niveau. Sur dur, il vient d’enchaîner deux défaites initiales, face à Tommy Paul, 291e mondial, et contre Jarde Donaldson, 69e.

Pouille et Bemelmans se sont rencontrés à deux reprises, en 2013, Ruben avait gagné, en 2016, il avait perdu.

Mais le Belge doit absolument croire en ses chances car, une fois encore, le Français est loin d’être en confiance.

 

Dans le tableau féminin, on soulignera le premier tour entre la deuxième tête de série Simona Halep et une certaine Maria Sharapova…

Elise Mertens sera opposée d’entrée à l’Américaine Madison Keys, 16e mondiale et 15e tête de série. Keys a gagné le tournoi de Stanford en début du mois d’août, y prenant la mesure, entre autres, de Tsurenko, Muguruza et Vandeweghe. Muguruza contre laquelle elle a perdu à Cincinnati, 7-6 au dernier set.

Ce sera donc un match très compliqué pour Elise qui est cependant elle aussi très en forme.

Une Américaine également pour l’autre Belge en forme. Kirsten Flipkens sera en effet opposée à Madison Brengle, 80e mondiale, qui manque un peu de constance. Elle a ainsi battu Petra Kvitova au deuxième tour de Wimbledon mais a depuis enchaîné quelques mauvais résultats. Kirsten a déjà battu deux fois Brengle et devrait être capable de la battre une troisième fois. Elle jouerait alors sans doute face à Elena Vesnina.

Yanina Wickmayer, dont les choix de programme cet été posent questions, rencontrera Lesia Tsurenko, 30e mondiale, qui vient d’être battue par Flipkens à New Haven.

Difficile de savoir où en est le tennis de Yanina. Mais, comme je dis toujours, avec elle, tout est possible. Tsurenko sera favorite, mais…

Dernière Belge dans le tableau, Alison Van Uytvanck jouera contre la Chinoise Saisai Zheng (et non pas contre Zhang). 85e mondiale, Zheng vient d’enchaîner 5 défaites de rang. Ce sera tout à fait ‘jouable’ pour Alison.

 

 

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY