US Open, analyse du tableau des Belges

1
657
Novak Djokovic of Serbia celebrates his victory over Juan Martin del Potro of Argentina during their 2018 US Open men's singles final match on September 9, 2018 in New York. (Photo by Eduardo MUNOZ ALVAREZ / AFP) / “The erroneous mention[s] appearing in the metadata of this photo by EDUARDO MUNOZ ALVAREZ has been modified in AFP systems in the following manner: [photographer EDUARDO MUNOZ ALVAREZ] instead of [photographer DON EMMERT]. Please immediately remove the erroneous mention[s] from all your online services and delete it (them) from your servers. If you have been authorized by AFP to distribute it (them) to third parties, please ensure that the same actions are carried out by them. Failure to promptly comply with these instructions will entail liability on your part for any continued or post notification usage. Therefore we thank you very much for all your attention and prompt action. We are sorry for the inconvenience this notification may cause and remain at your disposal for any further information you may require.”

Avant de vous proposer mes étoiles ce dimanche, voici une première analyse du tableau des quatre joueurs et joueuses belges qui sont dans les tableaux finals de l’US Open.

Quatre joueurs qui pourraient être rejoints par Kimmer Coppejans et Kirsten Flipkens qui disputent ce vendredi le troisième et dernier tour des qualifs, respectivement contre Eliot Benchetrit et Johanna Larsson.

Je commence par le tableau féminin.

Elise Mertens ouvre contre la Suissesse Jill Teichmann, 59e joueuse mondiale. Depuis Wimbledon, où elle avait perdu au premier tour, cette joueuse est plutôt en bonne forme. En témoignent sa victoire à Palerme (mais sur terre battue) et sa qualification au tournoi du Bronx.

Elise Mertens n’a, quant à elle, pas beaucoup gagné depuis son huitième à Londres. Défaite d’entrée à San José, au 2e tour à Toronto (mais face à Serena Williams), et au 2e à Cincinnati (mais face à Svitolina).

Ce ne sera pas a priori un premier tour tranquille mais la Belge devrait pouvoir s’en sortir.

Son potentiel deuxième tour la verrait affronter Kristina Pliskova ou la Française Diane Parry, pas insurmontable.

Le premier rendez-vous avec une autre tête de série est fixé au 3e tour et ce devrait être Petra Kvitova, 6e tête.

Alison Van Uytvanck jouera d’entrée face à la 54e mondiale Viktoria Kuzmova qui reste sur deux défaites initiales sur dur.

Tout comme Alison, d’ailleurs, qui a été en finale sur terre à Karlsruhe mais a perdu au premier tour de Vancouver et du Bronx.

Nous avons donc deux joueuses pas trop en confiance et qui ont 50% de chances chacune de s’imposer.

La lauréate jouera alors sans doute contre Qianq Wang, 18e tête, qui est opposée tout d’abord à une qualifiée.

A noter, dans le tableau féminin, le premier tour entre deux stars du circuit: Serena Williams et Maria Sharapova.

Je passe aux messieurs.

Premier tour compliqué pour Steve Darcis qui hérite de la 27e tête de série Dusan Lajovic. Lequel n’est cependant pas en très grande forme. Il reste en effet sur deux défaites initiales face à Basilashvili à Montréal et John Isner à Cincinnati.

Cela dit, le palmarès récent de Steve n’est pas beaucoup mieux avec une défaite initiale face à Novak à Bastad et à Sousa à Gstaad. Qui plus est, il s’agira de son premier match officiel sur dur… Ce qui me pousse à dire que Lajovic sera favori de ce premier tour.

David Goffin partira quant à lui largement favori de son match d’entrée face au Français Corentin Moutet. Classé 83e mondial, ce jeune homme de 20 ans vient de perdre trois fois d’affilée au premier tour dont une fois sur dur à Winston Salem. David, lui, reste sur un excellent tournoi de Cincinnati.

Je ne le vois pas perdre.

Deuxième tour face à un qualifié ou Cameron Norrie, un Britannique de 24 ans classé 60e mondial. Plus difficile probablement que Moutet mais tout à fait à la portée du Belge qui pourrait alors retrouver un certain Guido Pella qu’il vient de rencontrer à deux reprises (1 victoire partout). Mais Pella a un gros tableau avec Carreno Busta et Berankis.

Le quatrième tour est donc clairement à la portée de David qui devrait retrouver Roger Federer. Mais attention, le Suisse a un troisième tour potentiel qui pourrait être compliqué face à Pouille qui joue contre Kohlschreiber en entrée. .

1 COMMENT

  1. J’ai l’impression que concernant David, le premier tour sera peut-être plus piégeux que les 2 suivants. Moutet est un jeune très prometteur, très doué; certains comme Mouratoglou voient en lui la relève du tennis français. Actuellement il manque de stabilité, d’expérience et surtout de mental. Si David gagne le premier set ce sera facile, par contre si l’autre prend confiance ca peut être vraiment dangereux. Ceci étant dit, David l’a déjà joué , donc il n’y aura pas d’effet de surprise, c’est important car David est très bon du point de vue tactique.

LEAVE A REPLY