Un 1 sur 3 un peu frustrant. La Belgique en demi en fauteuil

0
1169

Seule Elise Mertens  a gagné jeudi mais Ruben Bemelmans et Alison Van Uytvanck n’ont pas été loin. En fauteuil, l’équipe belge est en demi des championnats du monde.

Il n’y a rien à faire, je suis un peu frustré en ce vendredi premier juin. Content, bien entendu, de la victoire d’Elise Mertens qui, sans proposer son meilleur tennis, a pris la mesure de Heather Watson en deux sets. Mais je suis un peu frustré car Ruben Bemelmans a mené deux sets zéro face à Jurgen Zopp et aurait vraiment pu rejoindre le troisième tour où il aurait rencontré un joueur encore à sa portée.

Mais voilà, on peut mener deux sets zéro et perdre puisque David Goffin, lui, était mené deux sets zéro au premier tour et a gagné…

Alison Van Uytvanck a quant à elle mené la vie dure à Julia Goerges contre laquelle elle s’est inclinée 7-5 7-6.

Il reste donc deux Belges dans les tableaux de simple, seul David Goffin joue ce vendredi.

Il sera opposé à Gaël Monfils. Il s’agira de la 5e confrontation entre les deux joueurs qui en sont à deux partout. Mais, en réalité, c’est 2-1 pour Monfils car le dernier duel a été écourté par l’abandon de Monfils, c’était à l’US Open 2017.

Auparavant, Monfils avait battu David à Bordeaux en 2013 et à Toronto en 2016. Toujours en 2016, mais à Shanghaï, David s’était imposé.

Mais, pour ces deux hommes, il ne sert à rien de regarder les duels précédents. Il y a une chose de certaine, c’est qu’ils vont tout donner et que la bataille sera rude. Défenseur hors pair, Monfils est capable d’aller chercher des balles dans n’importe coin du terrain (attention aux bâches) et peut se battre pendant des heures.

David Goffin est tout autant capable de jouer des heures, balaye aussi le court dans son ensemble (attention aux bâches) et trouve comme Monfils des trajectoires particulières.

La clé du match? Dans la capacité de Goffin de maintenir l’intensité et dans celle de Monfils de rester constant.

Je pointe le Belge comme favori mais ce pourrait être long, long, long.

En fonction de l’heure de début du match, je tenterai de faire un direct commenté mais je ne suis pas certain d’être disponible en milieu d’après-midi. Si David passe, je vous garantis que je ferai un direct dimanche pour le huitièmes de finale 😉

Un mot, si vous le permettez, de l’équipe belge en fauteuil qui s’est brillamment qualifiée pour les demi-finales des Championnats du monde qui se tiennent à Apeldoorn. Composée de Joachim Gérard, Jef Vandorpe et Mike Denayer, la Belgique a battu l’Autriche, l’Argentine et les Etats-Unis. Elle jouera aujourd’hui sa demi face à la Grande Bretagne.

Bravo à eux et Forza Belgium tant à Paris qu’à Apeldoorn!

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY