Tiens, au fond, et les Hongrois?

1
1780
epa06444834 Ruben Bemelmans of Belgium serves during his second round match against Nikoloz Basilashvili of Georgia at the Australian Open Grand Slam tennis tournament in Melbourne, Australia, 17 January 2018. EPA-EFE/MAST IRHAM

Alors que David Goffin joue cette nuit en troisième match de 1 heure face à Julien Benneteau et que Ruben Bemelmans a été éliminé cette nuit, il est peut-être déjà intéressant de se tourner vers la Coupe Davis.

On ne s’en rend pas vraiment compte, car les regards sont tournés vers Melbourne, mais le premier tour de la Coupe Davis, c’est déjà dans deux semaines.

On sait que Steve Darcis n’en sera pas mais que David Goffin devrait en être, tout comme Ruben Bemelmans et Joris De Loore. Pour les deux autres joueurs belges, il faudra attendre un petit peu puisque c’est mardi que le capitaine donnera sa liste. J’ai bien dit 5 joueurs puisque c’est l’une des nouvelles règles de la Vieille Dame.

Côté belge, pas trop de panique. Ruben a gagné trois matches de qualification et a réalisé une réelle performance en prenant la mesure de Lucas Pouille au premier tour du tableau final (mais cela ne veut pas dire qu’il l’aurait battu en finale de la Coupe Davis …). Il a été battu cette nuit en trois sets par Nikoloz Basilashvili, 61e mondial. A noter qu’il s’est légèrement blessé lors de ce match, mais si j’en crois ce qu’il a affirmé à au micro de la RTBF, il ne devrait pas y avoir de problème pour la Coupe.

Si on a raison de se concentrer sur les Belges, il est temps de penser un peu aux Hongrois.

Le premier d’entre eux, Marton Fucsovics, 80e mondial (mais qui sera au minimum 74 après Melbourne, ce qui sera son meilleur classement), est plutôt en forme puisqu’il a été en finale du Challenger de Canberra et qu’il a passé le premier tour à l’Australian Open où il a pris la mesure de Radu Albot, 88e mondial, en quatre sets. Il défiera Sam Querrey cette nuit. Il faudra s’en méfier d’autant qu’il aime jouer pour son pays.

Deuxième Hongrois en simple, Attila Balazs n’a pas encore joué cette année mais est en piste au Challenger de Coblence où il jouera contre Hubert Hurkacz ce mercredi.

Même s’il a rendu de beaux services à son équipe, Balazs pourrait céder sa place au jeune Zsombor Piros qui, à 18 ans, a assez bien commencé la saison. Il a ainsi battu Julien Benneteau au Challenger de Noumea (Benneteau qui joue contre Goffin la nuit prochaine). Le Hongrois a ensuite été battu au deuxième tour de ce même Challenger et n’a passé qu’un tour en qualifs de l’Australian

510e mondial, Peter Nagy est un joueur d’ITF, il a passé deux tours la semaine dernière à Hammamet, sur terre battue, et est toujours sur terre battue cette semaine, toujours à Hammamet.

Les autres joueurs de simple hongrois sont également des joueurs d’ITF.

En double, le premier Hongrois est Gabor Borsos, 197e mondial.

Autrement dit?

Autrement dit, si David Goffin est présent à Liège – ce qui devrait être le cas sauf vraiment s’il va très loin à l’Australian Open -, la Belgique sera favorite, même en l’absence de Steve Darcis. Je vois mal David perdre un simple, le troisième point étant prenable en double et, aussi, lors du simple entre les deux deuxièmes joueurs. Et Fucsovics n’est pas non plus imbattable par le deuxième Belge.

Il ne faut évidemment pas vendre la peau du Hongrois avant de l’avoir battu mais il ne faut pas non plus être trop pessimiste. Ce qui est certain, par contre, c’est que les Belges aimeraient que les supporters viennent les féliciter et les encourager. A noter d’ailleurs que Steve Darcis sera présent toute la semaine et qu’il soutiendra les siens.

Pour vous convaincre, si besoin en était, voici un petit clip produit pour l’AFT par la meilleure télévision locale francophone 😉

 

1 COMMENT

  1. J’adore la coupe Davis mais, sauf élimination précoce à Melbourne, Goffin devrait refuser de jouer une semaine après un grand chelem caniculaire. C’est totalement incompatible avec les objectifs qu’il s’est fixé cette saison. On lui met la pression pour qu’il joue mais si ça compromet sa saison, il sera tout seul pour pleurer

LEAVE A REPLY