Roland Garros, jour 3, Goffin, Mertens et Flipkens en piste

0
298
epa05999627 Alison van Uytvanck of Belgium reacts as she plays against Naomi Osaka of Japan during their women?s 1st round single match during the French Open tennis tournament at Roland Garros in Paris, France, 30 May 2017. EPA/TATYANA ZENKOVICH

Trois Belges sur les courts en simple ce mercredi. Goffin grand favori, Mertens légèrement favorite, Flipkens outsider.

Je ne peux malheureusement rien vous dire des matches de Van Uytvanck et Wickmayer car je ne les ai pas vus. Je peux simplement avancer que je suis particulièrement content de la victoire d’Alison qui mérite de revenir rapidement dans le Top 100 (elle est virtuellement 103).

Outre les Belges, on retiendra évidemment de ce mardi la défaite d’Alexander Zverev qui s’est fait piéger par l’expérimenté Verdasco en quatre sets. Le jeune Allemand a dû tomber de très haut mais cela prouve une nouvelle fois que, en sport en général et en tennis en particulier, tous les matches doivent être joués. En messieurs, le Top est tellement fort que même les ténors peuvent être surpris face à quasi n’importe qui.

Ainsi, Jo-Wilfried Tsonga est terriblement malmené par Renzo Olovo, 91e mondial qui est passé très près de la victoire avant de voir son match face au Français être arrêté par l’obscurité. Il mène deux sets à un et 5-4 dans le 4e set mais il n’y a plus de break. Ce sera chaud chaud ce matin sur le Chatrier.

Trois Belges, ce mercredi, dont deux ouvrent la journée.

Court 2, 11 heures

David Goffin – Sergiy Stakhovsky

A 31 ans, l’Ukrainien est classé 123e mondial mais a été 31e il y a déjà 7 ans. Gros serveur, il n’a pas de réelle référence cette année sur terre mais il s’est tout de même qualifié pour le tableau final avec deux victoires obtenues au tie-break du dernier set! Au premier tour, il s’est débarrassé de Lu en trois sets 6-3 6-4 7-6.

David l’a déjà rencontré à trois reprises et s’est imposé à chaque fois (dont un abandon). Il devrait réaliser la passe de quatre, surtout s’il se montre aussi impliqué que lors du premier tour.

Mais, comme dit plus haut, tous les matches doivent se jouer et, sur cette terre assez rapide et avec des balles bondissantes, il faudra retourner parfaitement, ce qui est sans doute l’un des réels points forts de notre compatriote.

Court 3, 11 heures

Kirsten Flipkens – Samantha Stosur

A 33 ans, l’Australienne est encore 22e mondiale. Elle a déjà rencontré Kirsten à trois reprises et s’est imposée deux fois (Hasselt 2005 et New Haven 2014). La Belge a gagné sur gazon à Rosmalen en 2012.

A priori, Stosur sera favorite, d’autant qu’elle vient de s’imposer à Strasbourg, mais on sait que le jeu de notre compatriote peut déstabiliser tout le monde et on sait aussi que la hiérarchie du tennis féminin est telle que tout peut se passer dans ce tournoi.

Stosur favorite mais il y a peut-être coup à jouer.

Court 6, 2e match de 11 heures

Elise Mertens – Richel Hogenkamp

Après sa très belle performance du premier tour, Elise aura fort à faire face à cette Néerlandaise de 25 ans, classée 105e mondial qu’elle n’a jamais rencontrée.

Pourquoi cette méfiance ? Parce que Richel reste sur …. 10 victoires de rang sur terre battue: 1 en Fed Cup quand elle a donné le point de la victoire face à la Slovaquie en play off du Groupe Mondial, 5 au 60.000 dollars de Tunis, 3 en qualifs à Roland et 1 au premier tour face à Jelena Jankovic. Qui plus est, la dernière fois qu’elle a perdu un set, c’était au premier tour du tournoi de Tunis. Depuis, elle aligne les manches sans trop de difficulté.

Et, donc?

Donc, nous avons là deux joueuses qui respirent la confiance puisque l’on sait qu’Elise est elle aussi en très bonne forme.

Et donc?

Donc, Elise partira légèrement favorite.

Légèrement.

N’oubliez pas, aussi, l’Astrid Bowl de Charleroi qui se tient cette semaine.

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY