Quels Belges à Wimbledon?

3
916

En fait, côté masculin, ils ne seront pas nombreux. David Goffin sera évidemment directement admis dans le tableau final.

En qualifs, c’est moins clair. Darcis, Coppejans, Bemelmans, De Greef et Mertens étaient en ordre utile mais Kimmer n’ira pas à Londres car Johan Van Herck préfère qu’il reste sur terre avec, comme objectif, le Top 100 en fin d’année.

Arthur De Greef a fait le même choix, à savoir qu’il ne jouera que sur terre jusqu’à l’US Open. Pas de gazon, donc, pour Arthur.

Steve Darcis a dit à Paris qu’il verrait plus tard s’il se rendrait ou pas à Wimbledon car il ne veut pas prendre le moindre risque.

Il ne pourrait donc y avoir que deux Belges en qualifs: Ruben Bemelmans et Yannick Mertens. A noter que le cut des qualifs est à 248.

Côté féminin, trois Belges dans le tableau final: Flipkens, Wickmayer et Van Uytvanck (qui est certes redescendue 132 ce lundi mais heureusement ce n’est pas le classement d’aujourd’hui qui est pris en compte mais bien le classement d’il y a trois semaines).

Pour les qualifs, Bonaventure, Mestach et E. Mertens sont en ordre utile et y prendront certainement part. A noter qu’Elise a battu Eugénie Bouchard ce lundi sur le gazon de Rosmalen.

3 COMMENTS

  1. Même si ce sont deux spécialistes de la terre battue, c’est quand même un choix étonnant pour Kimmer et Arthur car les qualifs de Wimbledon offrent un très beau prize money, 3750gbp au premier tour des qualifs (soit près de 5000€) et beaucoup plus en cas de victoire(s)
    Dans les tournois challengers de 50,000 à 75,000usd, il faut minimum atteindre la finale pour gagner autant d’argent…
    De plus, il est quand même plus prestigieux de participer aux qualifs du plus grand tournoi du monde, que de participer à un challenger.

  2. A mon humble avis, c’est un mauvais choix pour Coppejans. A part quelques rares grands serveurs ou excellents lifteurs, rares sont ceux qui arrivent dans le top 100 sans être performants sur toutes les surfaces…

LEAVE A REPLY