Murray et Djokovic veulent imiter Muguruza et empocher leur premier Roland Garros

1
684

Après la première victoire de Muguruza en Grand Chelem, Novak Djokovic tentera de ravir son premier Roland Garros. Il aura fort à faire face au meilleur défenseur du circuit qui en sera lui à sa première finale. Rendez-vous à 15 heures.


A force de mettre toute son énergie à vouloir atteindre le Graal, on finit parfois par se brûler les ailes. L’exemple tennistique le plus criant est sans nul doute celui d’Ivan Lendl qui a sacrifié, en vain, sa fin de carrière, espérant un jour gagner Wimbledon.

Le cas de Serena Williams est tout à fait différent puisque, elle, elle a tout gagné et plusieurs fois. Mais, à l’US Open 2015, elle pensait qu’elle allait non seulement réussir le véritable Grand Chelem (gagner les 4 levées la même année) et par la même occasion décrocher son 22e titre en Grand Chelem et, donc, rejoindre Steffi Graf au classement des multi-lauréates.

Il n’en a rien été et, depuis cette demi-finale perdue face à Roberta Vinci, l’Américaine n’est plus aussi sereine. Comme si ce 22e titre potentiel l’empêchait de se libérer complètement. Entendez-moi bien: Serena est encore – et de très loin – la meilleure joueuse du circuit – mais elle ne parvient plus à aller au bout de ses rêves: demi à l’US,  finale perdue à Melbourne, finale perdue à Indian Wells, 8e à Miami, victoire à Rome mais finale perdue à Roland Garros.

Si elle ne va pas au bout à Wimbledon, cela risque de devenir difficile pour cette alerte et magnifique trentenaire (elle aura 35 ans en septembre).

Je n’ai pas vu le match d’hier mais je m’en voudrais de ne pas saluer ce premier succès d’une assez jeune joueuse. Il y a 27 ans, je n’aurais pas écrit cela (ben oui, j’écrivais déjà il il y a vingt-sept ans et j’étais d’ailleurs à Roland Garros pour la première victoire d’Arantxa Sanchez qui avait alors 17 ans et demi 🙂 mais, aujourd’hui, on sait que la maturité tennistique vient plus tard. C’est dire que Muguruza est peut-être à l’aube d’une grande carrière si, du moins, elle ne fait pas comme nombre de ses collègues, à savoir ne pas réussir à confirmer.

Aujourd’hui, c’est évidemment la finale messieurs que j’aurai le plaisir de commenter en direct (je serai peut-être un rien en retard car je joue en interclubs). Novak Djokovic va tenter d’enfin décrocher son premier Roland Garros. Il a déjà échoué à trois reprises en finale (2012, 2014 et 2015) alors que son adversaire du jour en sera à sa première finale parisienne.

Qui sera favori? Je pense que Murray part avec un minuscule avantage, je lui donne donc 50,1% de chances de s’imposer car j’ai la sensation que sa science de la défense, sur un terrain encore un rien lourd, va énerver le numéro 1 mondial. (Et puis, j’ai donné deux* à Murray et une seule à Djokovic, je reste donc fidèle à mes pronos d’avant tournoi 🙂

Mais il s’agira forcément d’un match équilibré, ces deux joueurs étant des combattants de l’extrême.

Rendez-vous à 15h00.

1 COMMENT

  1. Certes, s’agissant de Serena Williams la fable du « blocage psychologique » à l’orée du record des 22 titres est tentante MAIS…il y a les faits : http://live-tennis.eu/wta-race !
    En dépit de ses défaites à Roland Garros et à l’OA Mademoiselle Williams est en tête du Classement RACE, celui qui mesure les performances de l’année en cours… remarquable à 34,6 ans alors qu’à cette âge Henin ou Hingis ( en simple) sont à la retraite depuis fort longtemps !
    Il me souvient d’une interview de Monica Seles expliquant qu’ à partir de trente ans son corps ne suivait plus ….. Alors, OUI , à force de volonté, alors que son corps ne suivait plus, Mademoiselle Williams a pu gagner trois GS à la suite en 2015, après ses trois échecs consécutifs en GS, en 2014, et puis… la nature a repris ses droits et le corps a lâché, lors des US Open Series et à Roland-Garros au septième match ….dont 4 à la suite, sans jour de repos…sans parler des deux matchs de double joués à quelques heures d’intervalle !
    Cette RÉALITÉ, est certes moins littéraire que la fable du blocage Psy… MAIS , au combien, plus humaine ! ÉTRE , à 35 ans, en 2016, plus régulière (au sommet !) que TOUTES les autres joueuses en activité est un exploit qu’aucune, AUCUNE (!!!) joueuse n’avait réalisé, avant Mademoiselle Williams !!!
    Pour l’avenir OUI , comme c’était le cas à l’OA ou à Roland-Garros, Serena Williams pourrait perdre au premier tour à Wimbledon , alors que Mademoiselle Muguruza remporterait cette épreuve ….MAIS, comme à l’OA et à Roland-Garros Mademoiselle Williams, peut aussi être simple finaliste à Wimbledon et ALORS, toujours N° 1 aux deux classements WTA, jusqu’au JO !!! Très amicalement Alain Rey-Hartmann

LEAVE A REPLY