Mes étoiles pour Roland Garros

1
1026
People walk outside the Simonne Mathieu court during the Roland Garros 2019 French Open tennis tournament in Paris on May 25, 2019. (Photo by Thomas SAMSON / AFP)

Les voici, les voilà. Elles sont toutes chaudes.

MESSIEURS

*** Rafaël Nadal

Ben oui, ce n’est pas parce qu’il n’a gagné qu’un seul tournoi sur terre battue cette saison que Rafaël Nadal n’en reste pas le patron. Plus encore à Paris où les matches se jouent en trois sets gagnants. Jouer trois sets face à lui relève déjà de la gageure, alors tenir 5 sets….

A Roland, Rafa n’a perdu que deux fois (Soderling et Djokovic) mais en 4 et 3 sets. En réalité, sur terre, il n’a jamais été battu en allant au terme des cinq sets (ni à Roland, ni en Coupe Davis).

Donc, oui, il est le grand favori. Son tableau est en plus très calme en première semaine: un qualifié puis un qualifié (peut-être Coppejans), puis peut-être Goffin. Sans être trop sévère, les choses sérieuses pourraient commencer en huitième avec Guido Pella, mais….

** .Novak Djokovic

Vainqueur à Monte Carlo et finaliste à Rome, le numéro Un mondial monte en puissance depuis quelques semaines. Il a les capacités d’aller au bout mais son tableau est plus lourd que celui de Nadal.

Outsiders

Quoi? Outsiders, il n’y a pas d’une étoile? Non, je rappelle le principe des étoiles, je les donne à ceux que je pense être en mesure de gagner le tournoi. A mes yeux, en cinq sets et sur terre, seuls Djokovic et Nadal méritent des étoiles. Les outsiders sont ceux en qui je ne crois pas vraiment mais qui pourraient malgré tout nous surprendre en fonction dees circonstances.

Dominique Thiem, Stefanos Tsitsipas. Ces deux joueurs ont démontré qu’ils étaient capables de battre tout le monde sur terre. Reste à voir comment ils vont gérer un statut grandissant et comment ils vont tenir le choc des deux semaines. C’est surtout pour le Grec que je suis dubitatif car il n’a que vingt ans.

Coupeurs de tête (par coupeur de tête, j’entends des joueurs classés au-delà de la 16e position mondiale et qui peuvent, si pas aller au bout du chemin, mettre des bâtons dans les roues des vedettes.

Demi-finaliste l’an dernier, Marco Cecchinato peut retrouver de belles couleurs à Paris. Il ne sera pas bon croiser sa route en première semaine. Diego Schwartzman pourrait aussi être dangereux mais il devrait jouer contre.. Cechinnato au 3e tour.

Gilles Simon n’est pas flamboyant mais il faut toujours s’en méfier.

Attention aussi à Christian Garin qui a un gros tableau mais pourrait en faire souffrir certains.

Sur terre, Jan-Lennard Struff a une petite carte à jouer dan le haut du tableau.

Roberto Bautista Agut, Lucas Pouille, Matteo Berretini, Laslo Djere. Grigor Dimitrov (dingue de ne le mettre qu’en coupeur de tête…), Benoit Paire, Felix Auger-Aliassime, Casper Ruud.

Et voilà.

Comment cela, voilà. Mais, et Roger Federer?

Ah oui, Roger Federer.

Je me lance: je ne lui donne pas d’étoiles car je ne pense pas qu’il puisse aller chercher le titre.

Et j’ai beaucoup trop de respect pour lui pour le qualifier d’outsider et il est trop bien classé pour avoir le statut de coupeur de tête.

Donc?

Donc, Federer, je lui donne le statut de… Federer.

DAMES

*** Karolina Pliskova, Kiki Bertens

2e et 4e mondiales, Pliskova et Bertens me semblent avoir les atouts pour décrocher le titre. Pliskova vient de gagner à Rome, Bertens y a été en demi après avoir remporté Madrid.

** Naomi Osaka, Simona Halep

Attention à la première joueuse mondiale qui a tout de même remporté les deux derniers Grand Chelem. Elle n’a sans doute pas été flamboyante sur terre battue mais elle est capable de retrouver son meilleur tennis.

La tenante du titre a soufflé le chaud et le froid mais elle est tout à fait apte à faire le doublé.

*Sloane Stephens, Petra Kvitova

L’Américaine n’a pas beaucoup joué sur terre mais a démontré à Madrid qu’elle était toujours dangereuse. La Tchèque a gagné à Stuttgart et pourrait aller au bout.

Outsiders

Maria Sakkari, Garbine Muguruza, Angélique Kerber et, s’il fait chaud, Serena Williams.

Les coupeuses de tête: Elise Mertens (elle est toujours capable de créer la surprise quand on ne l’attend pas). Caroline Garcia, Johanna Konta, Yulia Putintseva, Marketa Vondrousova, Victoria Azarenka.

Et, comme je dis toujours: ce ne sont que des pronostics 😉

1 COMMENT

LEAVE A REPLY