Mes étoiles pour l’US Open

3
728
Naomi Osaka of Japan speaks at a press conference prior to the US Open at USTA Billie Jean King National Tennis Center on August 23, 2019 in New York City. - The first round takes place August 26. (Photo by Johannes EISELE / AFP)

MESSIEURS

*** Rafaël Nadal et Novak Djokovic

Vainqueur de Rome, Roland Garros et Montréal, Rafaël Nadal n’a perdu qu’un seul match depuis sa demi-finale à Madrid, c’était à Wimbledon, en demi face à Roger Federer. Il est tout à fait capable d’aller chercher son 19e titre du Grand Chelem à New York.

Et, à mon sens, son seul vrai concurrent n’est autre que le leader mondial Novak Djokovic qui, s’il a certes perdu face à Medvedev à Cincinnati, demeure un triple étoilé redoutable.

*Daniil Medvedev

Vous aurez remarqué qu’il n’y a pas de double étoilé. En réalité, les deux monstres sacrés que sont Nadal et Djokovic m’empêchent de donner deux étoiles à un autre concurrent. Si les Grands Chelems se jouaient en deux sets gagnants (mais surtout que cela n’arrive jamais), j’aurais pu changer mon pronostic mais, en cinq manches, Rafa et Djoko sont tout bonnement quasi imbattables.

Une étoile donc, mais une jolie, au joueur qui a marqué jusqu’ici la saison américaine, Daniil Medvedev.

Outsiders: Nick Kyrgios (ben oui!).

Roger Federer: Roger Federer. Je crée désormais une catégorie spéciale nommée Roger Federer et qui ne peut concerner que le Suisse. En fait, je ne veux pas lui donner le titre d’outsider car je trouverais cela un peu vexant vu son palmarès. Mais je ne veux pas lui donner d’étoile non plus car je ne pense pas qu’il puisse aller au bout et je pense même qu’il va quitter le tournoi plus tôt que d’habitude. Mais il reste ce qu’il est, le seul Roger Federer.

Coupeurs de tête (je rappelle que les Top 16 ne peuvent pas être coupeurs de tête dans mes prévisions): Felix Auger-Aliassime, Guido Pella, Stan Wawrinka, Lucas Pouille (je ne sais pas pourquoi, mais je le sens bien), Benoit Paire, Andrey Rublev, Yoshihito Nishioka, Jo-Wilfried Tsonga, Grigor Dimitrov (il va quand même finir par retrouver un niveau digne de son immense talent), Hubert Hurkacz (même si le fait d’avoir gagné Winston Salem peut aussi lui jouer des tours), Richard Gasquet, Alex De Minaur.

DAMES

Toujours beaucoup plus compliqué, les dames et pour cause, toujours pas de vraie patronne.

*** Serena Williams, Naomi Osaka

Les deux finalistes de l’an dernier ont trois étoiles. D’une part parce que Osaka a repris quelques couleurs sur le dur après un printemps assez pourri vu son niveau. Serena Williams parce qu’elle est Serena Williams. J’ai d’ailleurs hésité quelques minutes à lui créer sa propre catégorie comme je l’ai fait avec Roger Federer mais je pense qu’elle peut gagner, donc je lui donne trois étoiles.

**Simona Halep, Ashleig Barty

Même si elle n’a pas réussi grand chose sur le dur, la lauréate de Wimbledon est tout à fait capable de remporter l’US Open.

Tout comme l’Australienne Ashleigh Barty.

*Madison Keys

Sa très belle victoire à Cincinnati a dû lui redonner le moral. Elle peut aller au bout.

Outsiders: Karolina Pliskova, Sloane Stephens (oui, je sais, c’est risqué)

Les coupeuses de tête: Maria Sharapova (même si je doute tout de même qu’elle puisse battre Serena Williams), Svetlana Kuznetsova, Sofia Kenin, Maria Sakkari, Venus Williams et, en fait, plein d’autres joueuses car les têtes féminines la perdent souvent.

3 COMMENTS

  1. Personnellement, j’aurais donné une, voire deux étoiles à Andreescu, qui a tout de même remporté deux gros tournois sur dur cette année.

  2. Très bonne analyse à laquelle je souscris en grande partie. Je partage les doutes sur Federer. Je pense que sa défaite cruelle a laissé plus de traces qu’on ne le pense. Pour le double *** je crois quand même que Djokovic est au-dessus de Nadal. Donc j’aurais mis *** à Djoko, ** à Rafa.

    • Sauf que Nadal a un tableau nettement plus tranquille que Djoko, avec potentiellement Medvedev en quart et Federer en demi.

LEAVE A REPLY