Masters? La Race n’est qu’une indication. Rappels utiles

6
1766
epa06251991 David Goffin of Belgium celebrates after defeating Adrian Mannarino of France in the final match of the Japan Open tennis championships in Tokyo, Japan, 08 October 2017. EPA-EFE/KIMIMASA MAYAMA

On parle beaucoup du Masters de Londres mais il est bon de rappeler un peu les règles.

David Goffin, absent pourtant pendant plusieurs semaines très importantes, est toujours en course, et comment!, pour prendre part au Masters de Londres qui s’appelle en fait le Nitto ATP Finals.

Pour que vous compreniez bien le règlement, je vous le rappelle.

Sont qualifiés pour le Masters (oui, moi je continue à l’appeler comme cela), les…. 7 joueurs qui occupent les 7 premières places au classement… ATP du 6 novembre, soit le classement qui sort le lendemain de la finale du dernier tournoi de la saison régulière, l’ATP 1000 de Paris.
Les 7 premiers? Oui, le règlement est clair. Les 7 premiers sont qualifiés car l’ATP prévoit que si un vainqueur d’un tournoi du Grand Chelem n’est pas dans les 7 premiers mais entre la 8e et la 20e place, il soit le 8e qualifié pour le Master. Cette année, ce n’est pas le cas. Donc, ce seront bien les 8 premiers au classement… ATP du 6 novembre qui seront qualifiés.
Le classement ATP? Oui, c’est bien le classement ATP du 6 novembre qui est pris en compte.
Ah bon, je pensais que c’était le classement dit de la RACE? Non, le classement de la Race est un indicateur de ce que sera le classement ATP après le dernier tournoi de l’année.
C’est quoi, alors, la différence entre la Race et l’ATP? Le classement de la Race inclut les résultats obtenus pendant la saison en cours ET les points gagnés la saison précédente après Paris (mais en excluant les points gagnés au Masters). Le classement ATP tient compte des tournois joués au cours des 52 dernières semaines (selon un règlement précis). Mais attention!!!! les points pris lors du Masters de la saison précédente tombent non pas APRES le Masters de la saison en cours mais bien AVANT, soit le lundi qui suit le dernier tournoi de la saison régulière (celui de Paris).

Et qui donc est qualifié? Pour le moment, 6 joueurs sont assurés de l’être: Nadal, Federer, Zverev, Thiem, Dimitrov et Cilic.

Et les deux dernières places? Wawrinka, actuel 7e à la Race, est out pour la saison, tout comme Djokovic, 11e et Murray 13e. Sauf énorme surprise, les deux dernières places se joueront donc entre David Goffin, 8e, toujours en course à Bâle, Carreno Busta, 9e, toujours en course à Vienne, Querrey, 11e, éliminé à Vienne, Anderson, 12e, éliminé à Vienne, Del Potro, 14e, toujours en course à Bâle et Tsonga, 15e,  toujours en course à Vienne.

Et donc? Sans entrer dans des calculs très compliqués, je dirais que David est très très bien placé mais que tout peut basculer à Paris qui est un ATP 1000 où il y a donc beaucoup de points à prendre. Mais je suis convaincu que David sera le premier joueur belge – masculin – à se qualifier directement pour le Masters en simple.

6 COMMENTS

  1. Bizarre ce que tu dis Patrick (ou alors j’ai rien compris) car j’ai lu quelque part (DH ?) que c’était bien le classement de la RACE dont on tenait compte pour la participation ou non aux Masters, ce calcul reprenant les points obtenus en Grand Chelem, en ATP1000 et « seulement » les 10 (plus certain du nombre exact) meilleurs résultats en ATP500 et ATP250. Le journal indiquait même que puisque Goffin atteignait déjà les quarts à Bâle lui octroyant 90 points, ses 45 points gagnés à Metz ne rentraient plus en ligne de compte.

    Cela me semblait correct au vue du « Rankings Breakdown » que l’on trouve sur le site de l’ATP World Tour on l’on voit que David a 2840 points pour le classement ATP mais « seulement » 2750 points à la RACE.

    • snif snif, tu ne me crois plus et tu fais confiance à la DH. Ma carrière est foutue :-))))
      Non, non, Dim, c’est bien le classement ATP The Emirates ATP Rankings Race To London is an indicator of what the Emirates ATP Rankings will be on the Monday after the end of the regular season. Players finishing within the Top 8 of the Emirates ATP Rankings after the ATP World Tour Masters 1000 tournament in Paris will qualify for the Nitto ATP Finals, beginning 12 November. The Emirates ATP Rankings Race To London include points earned in 2017 plus points earned after the 2016 ATP World Tour Masters 1000 Paris (excluding the World Tour Finals). The Emirates ATP Rankings Race To London differs from the Emirates ATP Rankings, which at any given moment ranks players according to points earned during the immediate past 52 weeks.

      • si si, je te crois, j’essaye juste de comprendre … j’ai toujours rien compris mais l’essentiel est que David y soit (suis à Londres cette semaine là et compte bien assister à l’une ou l’autre rencontre) =:c)

      • Cette définition de la Emirates ATP Rankings Race to London est un peu aberrante puisqu’en 2016, après le Master 1000 de Paris il n’y avait aucun autre tournoi que les World Tour Finals, et que les points de ces World Tour Finals à Londres sont exclus du calcul des points du Emirates ATP Rankings Race.
        La définition de ce classement peut se simplifier donc à la définition suivante : «Emirates ATP Rankings Race to London includes points earned in 2017 ! »
        La différence entre les deux classements se laisse facilement illustrer par une analyse des points de David Goffin et de Stan Wawrinka.
        Points actuels de David Goffin (au 28 octobre 2017):
        Emirates ATP Rankings : 2840 pts.
        Emirates ATP Rankings Race to London : 2750 pts
        La différence actuelle entre les deux (2840 – 2750 = 90) s’explique par les 90 points que Goffin a gagné en 2016 final à Paris (8ème finale dans ce dernier tournoi). Ces points ne sont pas compris dans le Emirates ATP Rankings Race to London puisqu’il s’agit de points de la saison 2016.
        Le lundi prochain (30 octobre 2017) les points de David Goffin vont monter de 135 points, et ceci de manière identique dans les deux classements (les points que David obtient par sa DF à Bâle s’ajoutent (180 pts) et les points de sa QF à Anvers (45 pts) tombent due au règle de prendre seulement en compte les (meilleurs) points de 18 tournois au maximum par saison):
        Emirates ATP Rankings : 2975 pts. (=2840 + 180 – 45)
        Emirates ATP Rankings Race to London : 2885 pts (= 2750 + 180 – 45)

        Points actuels de Stan Wawrinka (au 28 octobre):
        Emirates ATP Rankings : 3450 pts.
        Emirates ATP Rankings Race to London : 3150 pts
        Chez Wawrinka ce surplus de 300 points dans la Emirates ATP Rankings par rapport aux points de la Emirates ATP Rankings Race to London s’explique par les points de 3 tournois obtenus par Stan Wawrinka pendant la saison 2016:
        l’ATP 500 de Bâle 2016 : 90 points (ces pts tombent le 30 octobre 2017)
        l’ATP 1000 de Paris 2016 : 10 points (ces pts tombent le 6 novembre 2017)
        Les World Tour Finals 2016 : 200 points (ces pts tombent le 6 novembre 2017)
        Au 6 novembre 2017 la différence entre les deux classements sera donc annulée !

  2. Malheureusement pour David, il devra se battre jusqu’au bout pour assurer sa qualification. Il ne faudra pas qu’il lui arrive la même blague qu’à Konta l’an dernier. La pauvre était partie à Singapour la semaine avant les masters pour faire les photos, les interviews, etc. car elle était la dernière qualifié avant le dernier tournoi de l’année et ne pouvait être dépassée que par Kuznetsova si cette dernière gagnait le tournoi de Moscou, ce qu’elle a fait.

  3. Le classement ATP live sur 5 semaiens en avance fait par Live-tennis donne une belle vue de ce que sera le classement avant les masters.

    Depuis 2-3 semaines, je me dis que la plus grande menace pour la 7eme place est bien… Del Potro 🙂

LEAVE A REPLY