Les Belges auront fort à faire à Melbourne

3
1278
epa06415032 David Goffin and Elise Mertens of Belgium in action during the mixed doubles match between Daria Gavrilova with Thanasi Kokkinakis of Australia and Elise Mertens of Belgium with David Goffin of Belgium on day 5 of the Hopman Cup tennis tournament at Perth Arena in Perth, Western Australia, Australia, 03 January 2018. EPA-EFE/TONY MCDONOUGH AUSTRALIA AND NEW ZEALAND OUT

Première analyse du tableau des Belges

7eme tête de série pour la première fois de sa carrière dans un Grand Chelem, David Goffin n’a pas hérité d’un tableau particulièrement clément mais il est parfois préférable d’avoir une route balisée d’obstacles plutôt que se retrouver face à ce que certains appellent parfois bien trop vite un tableau ouvert…

Le premier tour sera déjà un bon test pour David qui jouera face à un qualifié qui, a priori, donc, aura déjà gagné trois matches dans le tableau. En cas de victoire – probable – David rencontrerait alors soit Julien Benneteau, soit Taro Daniel. Pour rappel, Benneteau a battu David lors du dernier tournoi de Paris Bercy, dernier match avant sa fin de saison de feu. Cette année, le Français n’a joué qu’un seul match, qu’il a perdu face au jeune Zsombor Piros, 18 ans et 556e mondial.

Le premier rendez-vous potentiel avec une tête de série est fixé pour les 16e de finale et ce devrait être Fabio Fognini qui est en demi-finale à Sydney où il a battu Dolgopolov et Manarino et est toujours assez difficile à gérer (dans tous les sens du terme). Mais le fantasque Italien aura fort à faire face à Horacio Zeballos (que David connaît bien) au premier tour.

En huitièmes, le Belge pourrait alors croiser soit Tomas Berdych, soit Juan-Martin Del Potro. Ce dernier est en demi-finale à Auckland et reste un joueur du Top qui vaut bien mieux, quand les blessures l’épargnent, que sa douzième place actuelle… Gros gros morceau.

En cas de succès, le quart de finale devrait alors le voir défier à nouveau Roger Federer face auquel il reste sur une belle victoire 🙂

Bref, un solide tableau pour David mais quand on fait partie des vainqueurs potentiels d’un Grand Chelem, on sait que, de toutes façons, le parcours sera long et difficile.

Côté féminin, les trois Belges sont tombées dans le bas du tableau . Alison Van Uytvanck jouera contre Petra Martic qui est classée 81e (Alison est 78) avant d’éventuellement défier la 31e tête de série Ekatarina Makarova,  une joueuse à sa portée. Si elle gagne ses deux premiers matches elle défierait alors une certaine Venus Williams…

Elise Mertens, qui est en demi-finale à Hobart, jouera comme Goffin une qualifiée au premier tour. Si elle l’emporte, elle sera opposée sans doute à Daria Gavrilova, 23e tête de série qui est en demi à Sydney suite au forfait de Muguruza mais grâce aussi à une victoire face à Stosur. Une joueuse pas insurmontable pour Elise qui pourrait alors rencontrer une joueuse en forme, l’Allemande Julia Goerges, qui s’est imposée à Auckland.

Blessée à l’épaule, Kirsten Flipkens rencontre Alison Riske qui était son adversaire du deuxième tour à Hobart, un match que Kirsten n’a pas joué en raison d’une douleur à l’épaule. Si elle bat Riske (contre qui elle a perdu deux fois sur deux), Flipkens devrait défier Magdalena Rybarikova au deuxième tour.

Dimanche matin: mes étoiles pour l’Australian Open.

 

 

3 COMMENTS

  1. Le seul bémol est que Gavrilova est souvent survoltée quand elle joue devant son public; mais c’est très jouable pour Elise.

  2. Bonjour Patrick et mes meilleurs voeux. Concernant David, j’aurais plutôt tendance à positiver et ne pas trop me projeter au-delà du 3ième tour. Les 3 premiers matchs potentiels sont quand même à sa portée. Pas de coupeurs de tête non classés style Monfils, Simon ou Shapovalov dans les premiers tours. A priori des adversaires au tennis assez classique, même si Fognigni est assez talentueux. Bref de quoi rentrer dans son tournoi sans craintes excessives. Ensuite je ne suis pas certain tout d’abord que ce sera nécessairement Del Potro. Passera t il Berdych ? Et si oui, dans quel état physique sera-t-il après cela ? J’aurais été plus inquiet de le jouer en début de tournoi. Mais quitte à se projeter, je pense que la seule mauvaise nouvelle est de tomber dans le quart de tableau de Federer.

  3. Elise a battu Gavrilova à Perth en Hopman Cup en 3 sets. Gavrilova jouait très bien et Elise a mis du temps à rentrer dans le match mais elle a pu jouer de manière intelligente dans les 2ème et 3ème sets. Cette fois-ci Gavrilova ne tombera plus dans le panneau mais c’est clairement un match à la portée d’Elise!

LEAVE A REPLY