Kyrgios, De Loore, Cagnina et Zanevska en forme

0
404
epa06150831 Nick Kyrgios of Australia in action against Rafael Nadal of Spain during their match in the Western & Southern Open tennis tournament at the Linder Family Tennis Center in Mason, Ohio, USA, 18 August 2017. EPA/TANNEN MAURY

A quelques jours des qualifs de l’US Open et à un peu moins d’un mois de la Coupe Davis, petit point général.

Avant tout, sachez que trois joueurs du Top ont déjà mis fin à leur saison 2017. Après Novak Djokovic et Stan Wawrinka, c’est en effet Kei Nishikori qui a décidé de ranger sa raquette jusqu’à la fin de la saison en raison d’une blessure au poignet droit.

L’absence de trois ténors aura évidemment des effets en cascade. Au niveau des têtes de série de l’US Open tout d’abord (Goffin sera 9e, 10e ou 11e tête) et au niveau de la participation au Masters. Pour rappel, les 8 premiers joueurs mondiaux sont convoqués à cette compétition de fin de saison. Djokovic et Wawrinka sont actuellement 7e et 5e à la Race, le classement qui tient compte des résultats obtenus depuis le 1er janvier. Nishikori est quant à lui 13e. David Goffin, actuel 12e à la Race est donc virtuellement 10e sur la liste des invités potentiels. Cela étant, la route des Masters est encore longue et passera forcément par l’US Open qui débutera, pour le tableau final, le 28 août prochain.

Pour rappel, 7 Belges y ont un accès direct: Goffin, Darcis, Bemelmans, E. Mertens, Flipkens, Wickmayer et Van Uytvanck.

Les qualifs commencent quant à elle la semaine prochaine avec Joris De Loore, Maryna Zanevska et Ysaline Bonaventure.

Joris et Maryna qui sont d’ailleurs en demi-finale à Vancouver. Joris y dispute le Challenger local alors que Maryna y joue le 100.000 dollars ITF. En quarts, De Loore a battu Liam Broady 7-6 7-6 qui l’avait éliminé la semaine dernière à Aptos. Cette très jolie performance canadienne vaudra à Joris de retrouver le Top 200 au prochain classement, ce lundi. S’il gagne le Challenger, il dépasserait son meilleur classement (174) et se retrouverait autour de la 162e position.

Mais la bonne nouvelle vient surtout de la confiance qu’il accumule avant les qualifs new yorkaises.

Maryna Zanevska a quant à elle battu Rodionova, Trevisan et Hon pour se hisser dans le dernier carré. Voilà qui fera du bien à la jeune Belge qui restait avant Vancouver sur trois  défaites initiales, à Wimbledon, Budapest et Bucarest.

Autre joueur belge en forme, Julien Cagnina. Demi-finaliste à Coxyde, Julien y a remporté son 13e match de rang puisqu’il avait gagné les 15.000 de Duinbergen et de Hyvinkaa. En demi, il sera opposé à Niels Desein qui essaye quant à lui de retrouver son meilleur niveau, lui qui avait été absent des terrains pendant quatre mois fin de saison dernière suite à son opération.

Steve Darcis a quant à lui préféré jeter l’éponge avant le deuxième tour du Challenger de Meerbusch mais son coach Yannis Demeroutis m’a confié qu’il s’agissait plus d’une décision préventive. Steve jouera la semaine qui vient l’ATP 250 de Winston Salem où il rencontrera le Russe Andrey Rublev, 56e mondial.

Un dernier mot, international celui-là, pour évoquer la forme retrouvée de Nick Kyrgios qui, après avoir battu David Goffin au premier tour de Cincinnati s’est hissé en demi-finale en sortant Dolgopolov, Karlovic et, surtout, Rafael Nadal sur un sévère 6-2 7-5. En demi, il rencontrera David Ferrer, tombeur de Dominic Thiem.

 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY