Goffin: après Lopez, Verdasco

3
658
05/03/2011 - Charleroi (BEL) - DAVIS CUP BELGIUM vs SPAIN - MATCH 3 - double s match - Olivier ROCHUS vs Feliziano LOPEZ - Fernando VERDASCO ©Philippe BUISSIN / IMAGELLAN

Le retour sur terre de David Goffin s’est produit de la meilleure des manières, le Liégeois prenant la mesure de Lopez en deux sets rapides.

A part un non jeu qu’il a offert à Feliciano Lopez juste après son premier break (deux doubles et des fautes gratuites), David Goffin a assuré comme un chef pour son premier match sur terre battue depuis….

Euh, en fait, pas depuis si longtemps que cela puisque le Belge avait gagné ses deux simples en Coupe Davis, face à Coric et face à Cilic.

Nul doute que cet avant-goût terrien, ajouté à la confiance accumulée à Indian Wells et Miami et aux différents entraînements monégasques avec des stars, ont permis à David d’entamer la saison terrienne sans pépin.

Opposé au 23è mondial, il s’est imposé 7-5 6-0, restant sur la vague autoritaire de sa tournée américaine. A aucun moment, sauf ce non jeu, il n’a laissé d’ouvertures à Lopez qui s’est en fait étouffé et a ensuite quasiment abandonné tout espoir dans la deuxième manche.

Si besoin en était, David a donc démontré une ènième fois qu’il était bel et bien dans la cour des grands. Je sais que certains ont des difficultés à s’en convaincre mais, désormais, ce sont les adversaires de David qui doivent avoir des craintes, pas l’inverse.

Ce qui ne veut pas dire que David gagnera tous ses matches, évidemment. Ce mercredi, il sera à nouveau sur le court, face à un autre grand spécialiste de la terre, l’Espagnol Fernando Verdasco.

Ex-Top 10 mondial, Verdasco n’est plus « que » 88è mais reste dangereux, surtout sur terre européenne. Reste que, s’il joue comme hier, David sera favori de cette rencontre. Je rappelle cependant une nouvelle fois que ce n’est pas parce que l’on est favori que la victoire est forcément au bout du chemin mais, ici, je pense réellement que David devrait passer. Il s’agira du quatrième duel entre les deux hommes, Verdasco s’étant imposé deux fois en 2013, David ayant gagné l’an dernier à Cincinnati.

Je ne pourrai pas commenter ce match en direct car je serai à Chelsea avec un certain Eden Hazard. Reportage à voir sur Antenne Centre Télévision le 27 avril prochain. 😉

 

3 COMMENTS

  1. Je n’ai pas vu le match, mais le score semble indiquer une rude bataille!
    Ce genre de victoire serée devrait en tout cas lui donner de la confiance. En plus le tableau semble ouvert avec le forfait de Ferrer et l’élimination de Djokovic.
    Un gros résultat(1/4 ou 1/2) et David sera tout tout proche du top 10!

  2. Contrairement à beaucoup de commentaires, je crains plus Verdasco que Lopez dans ce tournoi. Lopez n’est pas un joueur de terre, il a un jeu d’attaque, très efficace sur surface rapide et basé sur un très bon service. Or, vu les progrès que David a fait en retour récemment, je voyais bien le Belge maitriser l’arme favorite de l’Espagnol et donc imposé son jeu.
    Verdasco est un joueur très différent. Un joueur de fond avec des frappes lourdes, efficaces sur terre et qui peuvent empêcher David de poser son jeu. C’est vrai qu’il a chuté à la 88e place mondiale mais il a été Top 10 et je le trouve en léger regain de forme récemment (il a battu Nadal à Melbourne). Donc voilà, David est favori bien sûr mais je ne m’attends pas à un match aussi facile que contre Lopez.

LEAVE A REPLY