Ce que devrait être la sélection de vendredi pour Belgique – Australie

1
1186
epa04941037 Steve Darcis (bottom) and David Goffin (up) of Belgium celebrate after winning the Davis Cup World Group semi final tie between Belgium and Argentina in Brussels, Belgium, 20 September 2015. EPA/OLIVIER HOSLET

Mes pronos pour vendredi et, un peu, pour samedi

Selon ce que j’ai pu voir et lire ces derniers jours, je pense que l’on s’achemine vers une sélection sans grande surprise pour la première journée.

Côté belge, malgré les doutes que certains de mes collègues ont cru déceler dans son interview de mardi, malgré la douleur qu’il ressent au niveau du genou gauche, je pense que David Goffin sera sélectionné comme premier joueur belge.

Comme je le disais ce matin, même à 90%, il a toutes les chances de battre le numéro deux australien. Il n’est pas spécialement étincelant à l’entraînement mais les circonstances d’un match de Coupe Davis sont évidemment tout autres et elles peuvent transcender un joueur et lui faire oublier, en tout ou en partie, les douleurs ressenties.

Je mise donc sur David.

Comme deuxième joueur belge, je n’ai pour ainsi dire aucun doute. Certes, Steve Darcis a livré une mauvaise prestation en simple à l’US Open mais, manifestement, il s’agissait juste d’un jour sans, pas d’un problème physique. En témoignent ses deux victoires en double. Steve sera donc sauf énorme surprise sur le terrain vendredi.

Face à Nyck Kyrgios qui est incontournable malgré son manque d’amour pour la terre. Très nerveux et assez renfermé sur lui-même, le jeune Australien est de loin le meilleur en simple de sa formation, quelle que soit la surface. Le respect qu’il éprouve pour son capitaine et l’envie de mener son pays en finale font qu’il sera d’attaque au moins en simple.

Le deuxième Australien devrait être Thanasi Kokkinakis qui pourrait en effet être préféré à Jordan Thompson car il est davantage un adepte de la terre battue. Thompson serait selon moi gardé pour le double qu’il devrait jouer avec John Peers, deuxième mondial de la spécialité.

Pour le double belge, la seule certitude – sauf blessure – est Ruben Bemelmans. Il jouera soit avec Steve Darcis, soit avec Arthur De Greef. Sans doute pas avec David Goffin car je vois mal le capitaine imposer trois match à son leader qui n’est pas, il faut bien le dire, un foudre de guerre en double.

Si le match de Darcis face à Kyrgios n’est pas trop long et éreintant, Steve pourrait alors être préféré à Arthur même si on sait que le point du double relèvera quasiment de l’impossible tant les possibilités qui s’offrent à Hewitt sont nombreuses. Peers est deuxième mondial et peut former une excellent paire tant avec Thompson qu’avec Kyrgios, voire même avec Kokkinakis.

Je résume.

Goffin – Kokkinakis et Darcis – Kyrgios ce vendredi.

Dans l’ordre ou le désordre.

Mais je peux me tromper, évidemment, puisque ce sont Hewitt et Van Herck qui décident 🙂

 

1 COMMENT

LEAVE A REPLY