Bilan 2020 (7): Lara Salden poursuit sa progression

0
512

A 21 ans, elle fêtera son 22ème printemps le 29 janvier prochain, Lara Salden est la plus jeune joueuse belge du Top 500.

Classée 246e, elle occupe actuellement sa meilleure position mondiale et on peut dire que sa progression est constante: 2021e fin 2017, 448e fin 2018, 298e fin 2019 et, donc, 246e fin 2020.

Une progression qui est certes moins importante que lors des deux saisons précédentes mais cela s’explique aisément.

D’une part, plus on monte dans le classement, plus il est compliqué de gagner des places, d’autre part, la saison 2020 a été pour le moins réduite pour les raisons que l’on sait.

Privée comme ses collègues de tournois internationaux, Lara a cependant pris part au Belgian Circuit (sans doute le plus relevé de son histoire récente) où elle s’est très bien comportée puisqu’elle a gagné le 3 étoiles de Tenza, le 4 étoiles du Panorama et le 5 étoiles d’Alken.

Sur le circuit, on notera sa finale au W25 de Grado ainsi que sa victoire au W15 de Lousada, sans oublier son troisième tour au tournoi de Prague.

Elle a terminé sa saison avec un quart au W25 de Las Palmas où elle s’est également imposée en double, aux côtés de Kimberley Zimmermann.

Sa plus belle victoire en termes de classement, Lara l’a obtenue en qualifs à Lyon où elle a battu Tamara Korpatsch, 110e mondiale. Il s’agit de la meilleure perf de la saison mais aussi de sa carrière.

Une carrière qui, sauf accident, devrait décoller en 2021. Lara dispose en effet d’une énergie positive et d’une envie de jouer telles qu’elle devrait entrer dans le Top 200 dans quelques mois, à condition évidemment que la Covid-19 ne vienne pas encore réduite le calendrier tennistique à peau de chagrin.

Pour suivre: suite des bilans individuels.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY