5 Belges en piste cette nuit à Melbourne

0
1232
29/01/2011 - Melbourne (AUS) - Australian OPEN 2011- juniors match - girls Finale - An-Sophie MESTACH Copyright: Ph. BUISSIN/ IMAGELLAN

Voilà, c’est cette nuit belge que commencent les qualifs de l’Australian Open. Avec 5 Belges en messieurs. Les dames, ce sera pour jeudi.

Les qualifs de l’Australian Open commencent cette nuit avec le volet masculin. Pas moins de cinq Belges y prendront part et je vous propose une présentation des cinq premiers tours ci-dessous.

Côté féminin, il n’y aura que Maryna Zanevska puisque Elise Mertens s’est qualifiée pour les quarts de finale du tournoi de Hobart. En fait de qualification il s’est surtout agi d’une pantalonnade car les deux joueuses voulaient abandonner le match le plus vite possible, histoire de pouvoir prendre part aux qualifs des Internationaux d’Australie. A ce petit jeu, c’est l’adversaire d’Elise qui a gagné, parvenant à signifier son abandon avant que la Belge ne le fasse.

Difficile d’en vouloir à ces deux joueuses d’avoir eu un tel comportement car la WTA devrait mettre en place un système permettant d’éviter ce genre de situation. Le tournoi de Hobart a ainsi été complètement pourri par la proximité de Melbourne puisque, déjà, 5 lucky losers avaient été repêchées.

Cela étant dit, avec cette place en quart, Elise est certaine d’empocher 60 points, soit 10 de plus qu’une qualification pour le main draw d’un Grand Chelem. Si elle passe en demi, elle gagnera 110 points. Autant dire qu’elle doit maintenant profiter un max d’une situation particulière.

Place maintenant au tournoi masculin.

Court 12, 1e match de minuit

Yannick Reuter – Steven Diez

Ces deux joueurs sont nés à 11 jours d’intervalles et ont donc tous les deux 25 ans. Classé 168e mondial, le Canadien a atteint son meilleur classement (162) en septembre dernier. Cette année, il reste sur une défaite initiale en qualifs à Chennai (face à Jurgen Melzer dont on reparlera) et au deuxième tour des qualifs de Auckland (face à Brydan Klein).

Yannick a pour sa part atteint son meilleur classement en octobre dernier (195) et est aujourd’hui 209. Il n’a qu’un match à son actif en 2017, match perdu (fatalement, sinon, il en aurait eu plus d’un 😉 face à Blaz Kavcic au premier tour du Challenger de Bangkok.

Les deux joueurs ne se sont jamais rencontrés et il est impossible de pointer un favori.

Court 12, 5e match de minuit

Kimmer Coppejans – Tennys Sandgren

Là aussi, il s’agira d’un match entre deux joueurs très proches. Kimmer est 183e alors que Tennys est 193. A 25 ans, il a atteint son meilleur classement (183) il y a 3 ans et il peine à exploser. Il s’agira de son premier match 2017.

Kimmer, qui a déjà été Top 100, en sera lui à son 3e match ppuisqu’il a passé un tour à Happey Valley en battant Alexander Bublik (on va en reparler) avant de s’incliner face à Denis Kudla.

Quasi impossible, là encore, de désigner un favori entre ces deux joueurs qui ne se sont pas encore rencontrés. Il s’agira comme souvent d’un match qui se jouera aux tripes.

Court 13, 1e match de minuit

Ruben Bemelmans – Go Soeda

Et un nouveau match équilibré sur papier pour Ruben Bemelmans, 162e mondial, qui est opposé à Go Soeda, 141e mondial. A 32 ans, ce Japonais a déjà été dans le Top 50 (en 2012).

Un seul match cette année pour Soeda, perdu face à son compatriote Nishioka.

Ruben, lui, a bien terminé 2016 et a passé deux tours à Happy Valley avant de perdre face à Peter Gojowczyk.

Ruben et Go ne se sont jamais rencontrés. Compliqué de désigner un favori mais sur la forme, je dirais tout de même Bemelmans.

Court 13, 4e match de minuit

Joris De Loore – Jurgen Melzer

A 35 ans, Jurgen Melzer est un vieux de la vieille. Actuellement 296e mondial, il a été dans le Top 10 mais c’était il y a déjà 5 ans et demi.

Il a disputé les qualifs de Chennai où il a passé un seul tour face à Diez avant d’être battu par Chung, 104e mondial.

Joris a douze ans de moins que son adversaire qu’il n’a jamais rencontré et reste sur un très bon tournoi challenger à Happy Valley où il a été en demi-finale.

Je donne un avantage à la fougue de la jeunesse.

Court 15, 5e match de minuit

Arthur De Greef – Alexander Bublik

Sur papier, il s’agit très clairement du match qui semble être le plus « simple » à gérer pour un joueur belge. 129e mondial – son meilleur classement – Arthur est opposé à Alexander Bublik qui est 206. Attention tout de même car le Russe n’a que 19 ans et a démontré au tournoi de Moscou en octobre dernier qu’il avait un réel talent. Il y était sorti des qualifs avent de battre Kravchuk et surtout Bautista Agut, 13e mondial. En quart, il ne s’était incliné qu’au tie-break du dernier set face à Carreno Busta.

Cette année, comme déjà dit, il est sorti des qualifs à Happpy Valley avant d’être éliminé en trois sets par Kimmer Coppejans.

Arthur a quant à lui passé un tour à Doha (face à Safwat) avant d’être éliminé par Radek Stepanek.

Le Belge sera favori mais ce sera moins simple qu’on pourrait le croire.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY