5 Belges au 2e tour d’un GC: une première depuis Wimbledon 2010

0
1350
epa06769410 Elise Mertens of Belgium in action against Varvara Lepchenko of the USA during their women?s first round match during the French Open tennis tournament at Roland Garros in Paris, France, 28 May 2018. EPA/CAROLINE BLUMBERG

Pour la première fois depuis Wimbledon 2010, il y a 5 Belges au deuxième tour d’un Grand Chelem. 

L’histoire retiendra entre autres de ce Roland Garros que les lucky loser ont bien fait de ne pas quitter trop rapidement Paris ou d’y revenir aussi vite que possible.

Battu au dernier tour des qualifs, Ruben Bemelmans n’avait d’abord pas eu de réussite puisqu’il était 5e sur la liste des entrants alors qu’au préalable, il n’y avait que quatre places dans le tableau final. Heureusement, plusieurs nouveaux forfaits sont survenus et le Belge a pu rejoindre David Goffin dans le main draw. Cerise sur le gâteau, il est tombé face à un joueur qui n’avait plus foulé la terre battue depuis plus d’un an.

Du coup, Bemelmans a remporté son premier succès dans le grand tableau de Roland Garros puisqu’il a battu l’Indien Yuki Bhambri en trois sets secs 6-4 6-4 6-1. Au deuxième tour, il sera opposé à … un autre lucky loser contre lequel il aura à nouveau une belle carte à jouer: Jurgen Zopp, 138e mondial.

Les Belges ont d’ailleurs été assez expéditifs hier. Elise Mertens n’a pas tremblé pour conclure son travail face à l’Américain Lepchenko qu’elle a battu 6-0 dans le dernier set. Alison Van Uytvanck a été encore plus vite, infligeant un cinglant 6-1 6-0 à la wild card australienne Isabelle Wallace.

La seule défaite belge du jour est venue de Yanina Wickmayer qui a livré un mauvais match face à Samantha Stosur qui n’a guère été plus fringante mais tout de même un peu plus régulière, ce qui n’était pas très compliqué.

Il reste donc 5 Belges au deuxième tour de Roland Garros. C’est la première fois depuis Wimbledon 2010 que cinq représentants de notre pays sont au deuxième tour d’un Grand Chelem. Cette année-là, ce sont Clijsters, Henin, Wickmayer, Flipkens et Malisse qui s’étaient imposé au premier tour. En 2010, toujours, mais à Roland Garros, il y a eu 6 Belges au deuxième tour : Henin, Wickmayer, Flipkens, Malisse, Rochus et Darcis.

Si vous voulez toutes les stats depuis 1968, elles sont ici.

Aujourd’hui, David Goffin et Kirsten Flipkens sont au programme.

Goffin sera opposé au jeune Français Corentin Moutet, 141e mondial à 19 ans. Difficile de dire ce que vaut cet espoir hexagonal mais il est manifestement assez à l’aise sur terre battue puisqu’il a été en quart à l’ATP 250 de Quito et, plus récemment, en quart du Challenger de Tunis. Mais, vraiment, pas de quoi inquiéter à mon sens le 9e joueur mondial qui a vécu un premier tour très compliqué. Ce genre de match qui, d’habitude, avec des joueurs de ce niveau, lance le tournoi de maîtresse manière, le plus dur ayant été de s’en tirer. David devrait s’imposer en trois sets.

La tâche sera beaucoup plus ardue pour Kirsten Flipkens qui sera opposée à la 14e mondiale. A 21 ans, Daria Kasatkina ets l’une des joueuses montantes du circuit et sera favorite face à la Belge.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY