Bilan 2016 (1): les stats masculines

1
1266

Début aujourd’hui de mes bilans 2016. Comme d’habitude, on commence par les chiffres. Et plus spécifiquement par les stats masculines.

Pour bien se rendre compte de la santé d’un tennis national, il ne faut pas uniquement regarder les leaders mais bien l’ensemble du parc tennistique. En ce sens, si on compare les classements fin 2015 à ceux de fin 2016, on ne constate pas de grandes différences.

Il y avait 35 joueurs classés il y a un an, pour 37 aujourd’hui. Il y a deux Belges en plus dans le Top 1000 mais un de moins dans le Top 500.

Un en plus dans le Top 200 et, pour la première fois de l’histoire du tennis masculin belge, un joueur termine la saison dans le Top 15, il s’agit bien évidemment de David Goffin, 11e mondial.

A titre individuel – je reviendrai évidemment plus en détail lors des mes bilans individuels – quelques joueurs ont réalisé un bond spectaculaire: De Greef, De Loore, Reuter, Geens, Heyman, Dubail, Salman.

Quelques uns ont perdu pas mal de places, dont Niels Desein (mais qui n’a pas joué depuis son opération) et, surtout, Julien Cagnina.

A noter aussi la présence dans ce classement de 4 joueurs de 17 ou 18 ans, ce qui est un bon signal pour les années à venir.

Classements de fin de saison. Fin novembre 2015      Fin novembre 2016

Nombre de classés                 35                              37

Top 1000                                24                              26

Top 500                                  15                              14

Top 200                                    5                                6

Top 100                                    2                                2

Top 50                                      1                                1

Top 20                                      1                                1

Top 15                                      0                                1

A lire maintenant, le point joueur par joueur.

Dans l’ordre. Prénom. Nom. Age. Classement au 21 novembre 2016. Classement au 23 novembre 2015.

En vert, les joueurs qui terminent l’année à un classement supérieur qu’il y a un an.

En rouge, les joueurs qui terminent l’année à un classement inférieur qu’il y a un an.

En bleu, les joueurs qui n’étaient pas dans le classement en fin 2015.

David Goffin. 25. 11. 16. Gain de 5 places.

Steve Darcis. 32. 87. 84. Perte de 3 places mais c’est un exploit pour Steve qui a très peu joué.

Arthur De Greef. 24. 133. 261. Gain de 128 places.

Ruben Bemelmans. 28. 167. 108. Perte de 59 places. Blessure au dos compensée par un superbe finish.

Joris De Loore. 23. 176. 516. Gain de 340 places.

Kimmer Coppejans. 22. 179. 128. Perte de 51 places.

Yannick Reuter. 25. 205. 347. Gain de 142 places.

Yannick Mertens. 29. 263. 200. Perte de 63 places.

Maxime Authom. 29. 270. 228. Perte de 42 places.

Germain Gigounon. 27. 278. 246. Perte de 28 places.

Clément Geens. 20. 299. 405. Gain de 106 places.

Christopher Heyman. 23. 311. 604. Gain de 293 places.

Julien Dubail. 28. 397. 477. Gain de 80 places.

Niels Desein. 29. 477. 267. Perte de 210 places mais Niels a été opéré et a perdu beaucoup de temps.

Romain Barbosa. 22. 530. 495. Gain de 35 places.

Omar Salman. 20. 543. 647. Gain de 104 places.

Michael Geerts. 21. 550. 529. Perte de 21 places.

Julien Cagnina. 22. 594. 393. Perte de 201 places.

Jonas Merckx. 23. 637. 661. Gain de  24 places.

Joran Vliegen. 23. 642. 545. Perte de 97 places.

Sander Gille. 25. 662. 821. Gain de 159 places.

Yannick Vandenbulcke. 26. 702. –

Jeroen Vanneste. 22. 844. 924. Gain de 80 places.

Alexandre Folie. 26. 866. 439. Perte de 427 places.

Stijn Meulemans. 24. 903. 760. Perte de 143 places.

Jolan Cailleau. 21. 976. 1034. 1084. Gain de 50 places.

Dennis Bogaert. 24. 1171. -.

Victor Poncelet. 19. 1180. 1367. Gain de 197 places. 

Benjamin Dhoe. 20. 1219. 1356. Gain de 135 places. 

Maxime Pauwels. 18. 1283. 1877. Gain de 594 places.

Laurens Verboven. 19. 1327. 1133. Perte de 194 places.

Arnaud Neveux. 21. 1397.  2128. Gain de 731 places.

Loic Juszczak. 19. 19. 1464. 1380. Perte de 84 places. 

Seppe Cuypers. 18. 1474. -.

Gerald Moretti. 24. 1648. -.

Zizou Bergs. 17. 1773. –

Loic Cloes. 18. 1773. –

Pour suivre: les stats féminines.

1 COMMENT

  1. Merci pour ces statistiques. Cela fait du bien à un moment où on a plus aucun matchs en cours. Pour moi qui suit une fana du tennis c’est un moment dur à passer… mais il faut bien que les joueurs se reposent un peu…
    Alors j’attends avec impatience le mois de janvier !

LEAVE A REPLY