Une (très) mauvaise journée belge

1
290
epa06067978 Ruben Bemelmans of Belgium in action against Daniil Medvedev of Russia during their second round match for the Wimbledon Championships at the All England Lawn Tennis Club, in London, Britain, 05 July 2017. EPA/NIC BOTHMA EDITORIAL USE ONLY/NO COMMERCIAL SALES

Wickmayer, Flipkens et Darcis ont été éliminés au deuxième tour. Le plus frustrant, c’est évidemment la blessure de Steve, obligé d’abandonner dès le début du match.

Je me faisais, réellement, une joie de vous commenter ce deuxième tour de Wimbledon entre Steve Darcis et David Ferrer. L’Espagnol partait évidemment favori mais il y avait un coup à jouer, ce dont le Liégeois et son clan ne doutaient pas. Hélas!, dès le premier jeu, on a compris que ce ne serait pas pour cette fois ci. Touché au dos, Steve a en effet été contraint à l’abandon alors qu’il était mené 3-0. Une terrible frustration pour nous, bien entendu, mais aussi et surtout, pour ce gaillard dont le corps ne parvient décidément pas à se mettre au diapason de l’extraordinaire volonté de son propriétaire.

Côté féminin, Kirsten Flipkens a bien tiré son épingle du jeu face à la première joueuse mondiale mais c’est bien Angelique Kerber qui s’est imposée sur un double 7-5. Face à Garbine Muguruza, Yanina Wickmayer s’est quant à elle inclinée en deux sets 6-2 6-4. Rien d’anormal dans ces défaites, bien entendu.

Il ne reste donc qu’un seul Belge en simples, Ruben Bemelmans qui disputera aujourd’hui le troisième tour.

Avant d’aller plus loin, saviez-vous qu’il n’est que le septième joueur belge à s’être hissé à ce stade sur la gazon de Wimbledon depuis l’ère open (1968)? Avant lui? Hombergen (1972), Norman (1995), Van Garsse (1997), Malisse (2002-2004-2010-2011), O. Rochus (2002-2006)) et Goffin (2015-2016).

A propos de stats, je me suis amusé cette semaine à dresser un tableau qui reprend TOUS les joueurs et joueuses belges ayant disputé un match dans un tableau final de Grand Chelem. Cela se trouve ici. 

Aujourd’hui, donc, en 4e match de 12h30 sur le court 12, Ruben Bemelmans rencontre le grand Kevin Anderson.

Classé 41e mondial à 31 ans, ce géant de 2m03 est évidemment assez à l’aise sur gazon. Il a été deux fois en huitièmes de finale à Wimbledon mais n’a joué qu’un seul tournoi sur gazon avant Wimbledon, à Eastbourne où il a été battu dès le deuxième tour par Richard Gasquet.

Il s’agira d’un match entre deux bons serveurs, Anderson étant tout de même meilleur que Ruben dans la discipline mais le Belge a cinq victoires de rang dans la poche et est donc chargé de confiance.

Anderson favori mais une petite fenêtre pour Bemelmans.

1 commentaire

  1. Oui… En même temps, le grande éclaircie belge de la journée fut la qualité du jeu entre Kirsten Flipkens et Angélique Kerber. La Belge n’est pas sortie gagnante mais le tennis bien!

    Je souhaite que Steve se remette le plus vite et le mieux possible et que chacun/chacune puisse dans le tournoi beaucoup de confiance pour la suite.

    aujourd’hui… Go Ruben!

Laisser un commentaire