Mes étoiles pour Wimbledon

6
646
epa05415634 Roger Federer of Switzerland in action against Milos Raonic of Canada during their semi final match for the Wimbledon Championships at the All England Lawn Tennis Club, in London, Britain, 08 July 2016. EPA/PETER KLAUNZER EDITORIAL USE ONLY/NO COMMERCIAL SALES

Et voici mes étoiles pour Wimbledon. Pour rappel, il s’agit juste de pronostics très personnels. Et, comme je dis toujours: ce n’est pas parce qu’un joueur est favori qu’il va forcément gagner. Sinon, on ne jouerait pas les matches 😉

MESSIEURS

*** Roger Federer

Septuple vainqueur à Wimbledon, Roger Federer n’y a plus gagné depuis 2012 mais…

Mais, il a été en finale en 2014 et 2015, en demi l’an dernier.

Mais, surtout, il est revenu en 2017 dans une forme étincelante qui a surpris tout le monde, dont lui-même.

Vainqueur à l’Australian Open, à Indian Wells et à Miami, il a fait l’impasse sur la saison sur terre battue avant de revenir sur le gazon de Stuttgart (défaite face à Tommy Haas) et de s’imposer la semaine dernière à Halle où il a, entre autres, battu les deux frères Zverev.

Il sera LE grand favori de cette édition.

** Novak Djkokovic

Après un début de saison en demi-teinte (tout est relatif), le Serbe reprend des couleurs depuis Madrid. Il s’est certes arrêté en quart à Paris – mais face à un Dominic Thiem extraordinaire – mais il s’est imposé à Eastbourne.

* Andy Murray, Milos Raonic, Marin Cilic

Andy Murray parce qu’il a montré à Paris que, même quand il est dans le trou, il parvient à se sublimer et parce que, aussi, il est chez lui à Wimbledon où il a non seulement gagné deux titres de Grand Chelem mais aussi la médaille d’or des JO 2012.

Milos Raonic parce qu’il a un service de feu et que, même si on ne peut pas dire que ce soit super excitant de le voir jouer, il peut battre tout le monde, sans trop s’user.

Marin Cilic, parce qu’il est en bonne forme, qu’il sert bien et qu’il a l’expérience.

Outsiders: Rafaël Nadal. Oui, je sais, c’est un peu incongru de n’en faire qu’un outsider mais il a laissé une énergie émotionnelle folle à Paris et il n’a pas joué depuis. Je pense qu’il peut gagner mais je n’en fais pas un favori étoilé. Stan Wawrinka et Feliciano Lopez.

Coupeurs de tête: Gilles Muller, Alexander Zverev, Tomas Berdych, Dominic Thiem, Jo-Wilfried Tsonga, Jack Sock, John Isner, Ivo Karlovic, David Ferrer.

DAMES

(Bon, je me lance mais le tennis féminin est à la recherche de stabilité et il est quasi impossible de désigner de véritables favorites, je ne donne donc pas de trois étoiles, ni de deux).

* Petra Kvitova, Venus Williams, Caroline Wozniacki, Karolina Pliskova, Dominika Cibulkova

Petra Kvitova vient de gagner à Birmingham, a déjà gagné deux fois Wimbledon. Elle peut réussir la passe de trois.

Venus Willilams doit certes être perturbée par l’accident mortel qu’elle a provoqué il y a quelques semaines mais je ne peux pas ne pas lui donner une étoile dans le contexte actuel et dans un tournoi qu’elle dispute pour la vingtième fois (5 succès).

Caroline Wozniacki. Je reste convaincu que la Danoise peut profiter de la situation actuelle pour enfin gagner un Grand Chelem. Ce ne sera pas simple – évidemment – mais…

Karolina Pliskova vient de gagner à Eastbourne. Elle n’a jamais été plus loin que le deuxième tour à Wimbledon mais cela devrait changer.

Dominika Cibulkova, parce que je le sens bien (oui, je sais, c’est ténu comme argument).

Outsiders: Angelique Kerber (ben oui), Johanna Konta, Madison Keys, Svetlana Kuznetsova, Simona Halep, Garbine Muguriza

Coupeuses de têtes: Kiki Bertens, Ana Konjuh, Madison Keys, Jelena Ostapenko, Kirsten Flipkens, Alison Van Uytvanck.

6 COMMENTS

  1. Cibulkova? J’aime beaucoup sa mentalité de jusqu’au boutiste, mais elle n’a rien fait dernièrement depuis sa victoire au Masters. C’est osé de la désigner 😉

  2. Merci pour les trois étoiles, Patrick! 🙂 Je les entoure d’un halo doré… et de mes souvenirs éblouis de la finale de Halle.

    J’en accorderais une ou deux à Nadal aussi qui est vraiment fort et en confiance, même si les premiers jours sur gazon peuvent toujours le surprendre…

    Du côté des femmes, c’est la grande marmite à surprises…

    Une belle quinzaine commence… où bien des histoires vont s’écrire, et, on l’espère aussi, quelques pages de l’histoire belge.

  3. Nadal peut gagner…comme se faire sortir dès le premier tour. Personnellement, j’aurais donné une étoile à Tsonga et mis Gasquet dans les coupeurs de tête à la place de Ferrer. Et pourtant, je ne suis pas Français;-)

LEAVE A REPLY